MA PASSION ET MOI

       

Alors moi c’est Debora, j’ai décidé de partager avec vous ma deuxième petite passion après la cuisine… L’Art Abstrait.

Comme tous les enfants, j’aimais dessiner, j’adorais les couleurs et elles m’inspiraient. Je dessinais tout et n’importe quoi (entre nous, je ne dessinais pas bien du tout). Le dessin a pris une autre direction pendant mon adolescence, je dessinais des tenues (ouais genre, je me prenais pour une styliste) Bref une fois à l’université, j’ai complètement décroché par contre j’aimais bien aller à des expositions de villes, etc. Quand je rentre dans une pièce et qu’il y a un tableau peint, je suis toute suite attirée. 

En janvier 2017, j’ai déménagé, j’étais à la recherche d’une activité qui me détendrait dans laquelle je prendrais du plaisir hormis la cuisine (j’en fait assez) alors mon nouvel appartement, mon nid d’amour m’a beaucoup inspiré et j’ai décidé de reprendre le dessin… Je me suis équipée et là, j’ai commencé à reprendre goût. 

Pour tout vous dire, le premier jour, je me suis dit : j’aime bien dessiner, je le faisais avant alors je vais dessiner comme avant, je choisis un objet ou une personne ou un paysage et je me lance…. Une heure plus tard grosse déception JE ME SUIS ENNUYÉE. Non pas parce que je n’arrivais pas à dessiner cette fleur que je voulais dessiner en grand, mais juste parce que je ne ressentais pas d’évasion, c’était comme une tâche à exécuter. J’ai lâché mon pinceau et je suis passée à autre chose.

Le lendemain, matin, je me suis levée, j’ai regardé ma toile suspendue au chevalet mes pinceaux et mes pots de peinture et là CLING ! j’ai été envahie par un sentiment de joie et je me suis dirigée sur ma terrasse et je me suis mise à peindre SANS PRESSION, j’ai laissé mon esprit se balader, j’ai laissé mes pensées se matérialiser en coup de peinture et je me suis régalée, c’était plaisant, tellement jouissif… depuis ce jour, je peins une à trois fois par semaine et deux à trois tableaux, MAIS JE NE PEINS RIEN DE RÉEL ou DE FIGURATIF… Je m’ennuie quand je le fais, j’ai l’impression que mon esprit est contraint et qu’il n’arrive pas à s’exprimer.

Ce que j’aime bien, c’est la définition que tout un chacun donne à mes toiles. Moi, je considère que « toute chose à un sens et que le sens de toute chose est subjectif  » voilà pourquoi je m’inscris dans une logique D’ART ABSTRAIT.

 


BREAKING NEWS

La collection fête des mères arrive le 17 mai.

PUBLICATIONS

juillet 2018
L M M J V S D
« Avr    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031